Baron Empain, Edouard
Belœil, 20.09.1852 - Woluwé, 22.07.1929
RemonterSommaire

Histoire postale : 

    Industriel et financier. Ingénieur. Il fonda la Banque Empain, destinée à financer les nombreuses entreprises qu'il créa par la suite, dont la Compagnie générale des tramways à voie étroite et la Compagnie des chemins de fer réunis (1892). Il établit le premier vicinal entre Liège et Jemeppe et acquit ou créa, en France, d'autres lignes de chemin de fer. Il exploita au niveau national puis mondial (Russie, Chine, Espagne) la nouvelle technique de la traction électrique des tramways urbains, dont le couronnement fut incontestablement la réalisation du métropolitain de Paris. Il réalisa également la grande ligne transversale qui relie les provinces occidentales de la Chine à la région maritime. Il s'intéressa ensuite à la production et à la distribution de l'électricité. Il collabora avec le roi Léopold II au développement économique du Congo, notamment par la création de la Compagnie des chemins de fer des Grands Lacs africains. Cette collaboration fut également efficace pour relancer l'industrie électrique belge, principalement par la création des A.C.E.C (Ateliers de constructions électriques de Charleroi). Créateur des tramways du Caire en Égypte, il construisit de toutes pièces dans ce pays une cité moderne, la nouvelle Héliopolis. Général pendant la Première Guerre mondiale, il fut nommé aide de camp du Roi en 1918. Il fut un grand mécène dans le domaine scientifique. Père de Jean et Louis, grand-père d'Edouard-Jean Empain. (Denoël Thierry, Le nouveau dictionnaire des Belges, Le Cri 1992)