Bureaux de poste et oblitération au Katanga
RemonterSommaire

Oblitérations
Les cachets oblitérateurs en usage au Katanga étaient ceux hérités du Congo belge. Néanmoins à Elisabethville, un nouveau type de cachet fut mis en service. Il comporte le nom de la ville en français, la date au centre et en dessous la lettre D suivie d'un nombre (1 à 6) encadrée par deux croisettes, symbole de l'Etat Katangais.
kat/kburob1.jpgkat/burob17.jpgkat/kburob2.jpgkat/kburob4.jpgkat/kburob5.jpg
Il existe également deux cachets l'un avec la lettre A et l'autre avec la lettre B.
kat/elisa_a.jpg
Un oblitérateur mécanique sera également mis en service.
kat/kburob3.jpg
La publicité est également connue avec :
Visitez la foire internationale du 8 au 23 juillet 1961
On notera l'apparition de cachets Elisabethville 7 et Elisabethville 8. Ces oblitérations ne correspondent pas à des bureaux repris dans un acte officiel. Leur graphie fait penser à des oblitérateurs datant du Congo belge. Avaient-ils été confectionnés en vue de l'ouverture de nouveaux bureaux ? Retrouvés à Elisabethville, ont-ils été employés conjointement avec les autres cachets à Elisabethville 1 par exemple ?
kat/elisa7.jpgkat/elisa8a.jpg
Bureaux de poste
Les bureaux de poste en fonction le 11 juillet 1960 au Katanga étaient ceux hérités du Congo belge.

BUREAUX DE POSTE EN ACTIVITE AU 11.7.1960

PERCEPTIONS

SOUS-PERCEPTIONS

BUREAUX AUXILIAIRES

Albertville 1

Albertville 2; Albertville 3

Kamipini

Katenga

Baudouinville; Bendera

 

Dilolo

Kapanga; Kasaji; Kisenge; Sandoa

 

Elisabethville 1

Elisabethville 2; Elisabethville 3; Elisabethville 4; Elisabethville 5

 

Elisabethville 6

 

 

Jadotville 1

Jadotville 2; Kambove; Shinkolobwe; Tenke

 

Kabalo

Nyunzu

 

Kamina 1

Kamina 2; Kabongo; Kaniama

Kikondja; Kinda

Kamina Base Mil.1

Kamina Base Mil.2

 

Kipushi

Kasenga; Kilwa; Mokambo; Pweto; Sakania

 

Kolwezi

Mutshatsha

 

Kongolo

 

 

Lubudi

Bukama; Luena

 

Manono

Ankoro; Malemba-Nkulu; Mitwaba

 

Cette liste correspond aux oblitérations que l'on pourrait trouver sur du courrier provenant du Katanga pendant la sécession. Certains bureaux ont du être déplacés, créés ou fermés vu la situation sur le terrain due au conflit qui opposait l'armée katangaise aux troupes de l'armée nationale congolaise et de l'O N U.
On notera particulièrement :
arrêté du 27 février 1961 : La base de Kamina a été remise aux troupes de l'O N U. Les bureaux Kamina base militaire 1 et 2 sont fermés. Kaniama devient une perception

Kamina 1

Kamina 2; Kabongo

Kikondja; Kinda

Kaniama

 

 

Néanmoins le bureau Kamina Base militaire 1 est repris dans un arrêté du 31 juillet concernant toute l'organisation postale.
Arrêté du 29 mai 1961 : Création d'une sous-perception à Kabimba en date du 1er juillet 1961, dépendant de la perception d'Albertville. Ce bureau a t'il réellement été ouvert ? Quel cachet à date lui a-t'on fourni ?
Décembre 1961 : prise d'Albertville et de Kongolo par l'Armée nationale congolaise.