Marques de service

RemonterSommaire


On entend par marques de service les cachets, indications manuscrites et étiquettes autres que les oblitérations apposées par le service des postes sur la correspondance qu'il transporte.
        Ces marques postales n'ont pas été créées pour annuler les timbres, mais uniquement pour faciliter les manipulations. Leur présence sur certaines figurines est tout à fait accidentelle, la conséquence d'une négligence ou d'une complaisance.

a. Cachet "T"
        Ce cachet "T" doit être apposé par le bureau de départ sur les plis insuffisamment affranchis afin de signaler au bureau d'arrivée qu'une taxe est à percevoir ; le montant de celle-ci est généralement indiqué à la main à côté.
marqse01.jpg

b. Cachet indiquant que le timbre affranchissant n'est pas valable parce que périmé
        Ce cachet "O" doit être placé régulièrement près des timbres visés mais non sur ces timbres. Il arrive pourtant que, par négligence ou complaisance, ce cachet soit apposé sur un timbre.
        Il en existerait deux types :
le premier en date consiste en un O long et maigre (17 x 8½ mm) ;
le second consiste en un O plus trapu et épais (15 x 9 mm).

marqse02.jpg
marqse03.jpg


c. Recommandé - Au début on apposait un cachet "Recommandé" en lettres penchées dans un parallélogramme de 45 x 10 mm ou relativement rarement (1907 à 1911) en capitales droites et mesurant 51 x 5 mm.
        Le cachet fut remplacé en 1912 par une étiquette dentelée ou percée en lignes portant en rouge, dans un rectangle d'environ 40 x 14 mm, la lettre "R", les mots "Congo belge" et un numéro compris entre 1 et 999. Cette étiquette servait également au Ruanda-Urundi. Le nom du bureau de poste était indiqué à l'aide d'un cachet linéaire. Par la suite, vers 1926,  apparaissent des étiquettes adhésives souvent de dimensions 55 x 18 mm. Une lettre rouge "R" se trouve à gauche, le numéro d'enregistrement N°xxx à droite et le nom du bureau de dépôt en dessous apposé à l'aide d'un cachet linéaire. De nombreuses variétés de ces étiquettes existent. Elles différent par la couleur, la grandeur et la forme des lettres et chiffres et par leurs positions relatives.


recz.jpg

marqse05.jpg

marqse06.jpg

marqse07.jpg

marqse08.jpg

marqse09.jpg

    Dès 1926, les bureaux importants Léopoldville 1 et Elisabethville possèdent leurs étiquettes, le nom du bureau étant imprimé préalablement en noir. Le nom sera imprimé en rouge vers 1940. Vers 1949 apparaissent des étiquettes dédiées à Costermansville, Jadotville, Léopoldville-Kalina, Luluabourg 1, Matadi 1, Stanleyville 1 et Usumbura 1. Viennent ensuite : Albertville, Bukavu, Coquilhatville 1, Kikwit, Kindu, Luluabourg 1 et Stanleyville.

d. Accusé de réception - cachet "A R" en grandes lettres grasses, mesurant 23 x 13 mm apposé dans le cas où l'expéditeur réclame un accusé de réception de son envoi.
marqse10.jpg

e. Enregisté - cachet de 36 x 3 mm que l'on trouve parfois en même temps que la mention "recommandé".
Voir Enregistré

enreg2.jpg
marqse22.gif

f. Assuré(e) - griffe en rouge
                   - dans un cadre rectangulaire à pans coupés de 30 x 10 mm.
  assure-002.jpg

g. Vérifié de 30 x 5 mm, indiquant que la nature de l'envoi a été contrôlée. Cette griffe a également servi durant la 1ère guerre mondiale de marque de censure.
marqse23.jpg

h. Exprès - Le service d'exprès a été créé le 1er septembre 1919. La correspondance devait porter la mention "par exprès" en caractères très apparents. Le cachet "exprès" de 45 x 10 mm fit son apparition peu de temps après et servit notamment pour les premiers envois par avion. Un cachet bilingue apparaît par après. Cette marque a été remplacée par la suite par une étiquette adhésive dont l'usage fut de courte durée car remplacée par la mention "par avion".


marqse11.jpg  marqse26.gif   marqse27.gif



i. Avion - A partir de 1922, l'on rencontre le cachet "AVION" dans un rectangle de 37 x 9 mm et exceptionnellement la marque "AVION" sans cadre de 21 x 5 mm. Des étiquettes adhésives, dentelées ou non, de divers formats, font leur apparition à partir de 1928. Elles sont de couleur blanche avec des lettres bleues (1928) ou de couleur bleu avec des lettres blanches. Par la suite, on utilise des enveloppes spéciales sur lesquelles la mention est imprimée, souvent en anglais "BY AIR MAIL". A défaut on applique une griffe. En 1953 apparait un cachet bilingue dans un cadre de 35 x 12 mm et en 1957 un cachet sans cadre de 38 x 10 mm.

marqse12.jpg
marqserv/marqse_080.png

marqse1.jpg


marqse13.jpg

marqse79.jpg
1922
1928
1933
1935
marqse80.jpg
marqse14.jpg

marqse30.jpg
marqse31.jpg
1949
1950
1954 - 1959
1957


j. Par avion de .... à ....- sur trois lignes 20 x 13 mm
                                    sur deux lignes, bilingue, dans un cadre
marqse32.jpg marqse48.jpg

k. Surtaxe aérienne insuffisante : voir affranchissement insuffisant

l. Étiquette valeur déclarée - Étiquette dentelée rose de dimensions 72 x 25 mm portant en noir dans un rectangle d'environ 63 x 14 mm la lettre "V" et un numéro. Le nom du bureau de poste est indiqué à l'aide d'un cachet linéaire.

marqse16.jpg
m. Remboursement - Étiquette dentelée rose de dimensions 50 x 21 mm portant en noir REMBOURSEMENT.
Le mot remboursement mesurant 35 ou 40 x 3,5 mm.
remboursement.jpg
remborsement2
n. Trouvé (dans) à la boîte
sur une ligne
sur une ligne dans un rectangle de 43 x 9 mm
bilingue, sur deux lignes dans un rectangle de 39 x 13 mm.
trouveboite-001.jpgmarqserv/trouveboite(2).jpgtrouveboite.jpg

o. Dépôt tardif - 1939
 Dépôt tardif - Laattijdige Afgifte - 1957 - 51 x 10 mm
depottardif01depottardif.jpg

p. Correspondance .... après départ du paquebot
Exemplaire unique (collection Lindekens) sur lettre de 1939

marqser082

Cachets apposés à l'arrivée en cas de non remise

a. Inconnu - onbekend

marqse17.jpg inconnuc

1949 - 35 x 9 mm
marqse28.jpg inconnud

1957 35 x 10 mm

b. Adresse insuffisante sans cadre, de 43 x 3 mm.
    Adresse incomplète - Onvolledig adres) avec cadre 52 x 11 mm
marqse53.jpg marqse29.jpg

c. Non réclamé - Niet afgehaald.
reclame.jpg
nrecla.jpgmarqse18.jpgmarqse45.jpg

d. Décédé dans un cadre de 29 x 10 mm.
marqse19.jpg

e. Parti sans laisser d'adresse
- Vertokken zonder adres op te geven

marqse34.jpg marqse51.jpg marqse46.jpg
Unilingue, sur deux lignes, dans un cadre de 40 x 11 mm. Bilingue, sur deux lignes, dans un cadre de 63 x 13 mm. Bilingue, sur deux lignes, sans cadre, 75 x 10 mm.



f. Refusé
dans un cadre de 30 x 10 mm.

g. Retour à l'envoyeur - Terug aan afzender sur deux lignes, dans un cadre.


marqse40.jpg

marqse42.jpg

1938 - 62 x 5 mm (plus petit A)
retour
retoure
1949  50 x 9 mm
1940 - 27 x 11 mm

marqse04.jpg

marqse55.jpg

1947 - 27 x 11 mm
marqse20.jpg
retourn

1951 - 55 x 12 mm
1937 - 54 x 112 mm
marqse41.jpg
1960 - 50 x 10 mm


   Retour à l'expéditeur  
marqse39.jpg
retourl
   Retour à l'expéditeur - Terug aan afzender  dans un cadre de 46 x 72 mm avec l'explication de la non remise (non réclamé, adresse inexistante, adresse incomplète, parti sans laisser d'adresse, localité inconnue, refusé, décédé, inconnu). Deux types connus différents par l'ordre des rubriques.

marqse33.jpg marqse35.jpg marqse44.jpg


h. Rebut

marqse37.jpg
marqse21.jpg
sans cadre, de 26 x 5½ mm La direction provinciale des Postes a, dans chaque chef-lieu de province, un service des rebuts où aboutit tout envoi non délivré et sur lequel l'adresse de l'expéditeur ne figure pas. Un cachet spécial "REBUT" y est appliqué et parfois un cachet à date rond "Service des rebuts".
marqse52.jpgmarqse47.jpg
1954 - Avec cadre 53 x 8 mm
35 x 10 mm

i. Rebut - retour à ... avec l'explication de la non remise (inconnu, décédé, non réclamé, refusé, adresse incomplète/insuffisante, parti sans laisser d'adresse). Ce cachet unilingue a été utilisé au Ruanda-Urundi en 1960.

marqse38.jpgrebut

j. Rebut - retour à ... avec l'explication de la non remise (adresse insuffisante, inconnu, localité inconnue).

marqse36.jpg    rebutf


k. Parvenu détérioré à Léopoldville 1 griffe bilingue utilisée encore en 1963.

  marqser56.jpg

Cachet apposé dans un bureau d'échange
O.A.T.
oat.jpg

    La griffe O. A. T. est l’abréviation de "Onward Air Transmission" que l’on pourrait traduire en français par « à partir d’ici transporté par avion ».
    La griffe O. A. T. est applicable uniquement sur du courrier destiné à être transporté par avion. Cette griffe a été utilisée essentiellement durant la seconde guerre mondiale. Les plis revêtus de cette griffe ont été transportés très souvent par avions militaires. Néanmoins c’est une griffe civile appliquée par une seule administration postale : l’Office des Postes britanniques. Les autres administrations utilisent la marque « AV2 ».
    Le courrier aérien, pour autant qu’il soit en quantité suffisante, d'un pays vers un autre était classé en paquets de 60 plis placés ensuite dans un sac postal. Par contre lorsque le courrier était insuffisant, les paquets pour différents pays devant suivre initialement la même route étaient mis dans un même sac jusqu’à un bureau d’échange qui effectuait le tri et répartissait les paquets dans de nouveaux sacs suivant leur destination. Il s’agissait alors de courrier à découvert. Il semble que seule la lettre se trouvant au dessus du paquet du courrier à découvert recevait la griffe O. A. T. Cette griffe, dont il existe différents types, a été appliquée essentiellement à Londres.
marqse50.jpg