O N U C
RemonterSommaire

L' opération des Nations Unies au Congo (ONUC) a été décidée par la résolution 143 du Conseil de Sécurité de l'ONU le 14 juillet 1960. Elle devait être forte de 19 000 hommes. Cette opération prit fin en juin 1964. Le quartier général se trouvait à Léopoldville.
Le courrier des militaires au Congo peut être classé dans trois catégories si on ne tient pas compte du courrier envoyé par la voie postale civile et qui était affranchi normalement.
a) Les Nations Unies ont mis en place un système de franchise militaire pour les correspondances à destination du pays d'origine des casques bleus de l'ONUC.
b) Certains contingent avaient leur service postal propre.
c) Certains contingents (irlandais, danois) expédiaient parfois un sac postal privé. Les plis étaient affranchis et oblitérés par la machine d'affranchissement "Léopoldville U 75".

phila-colmar.org

Le service postal de l'ONUC.

 Le bureau postal militaire du quartier général de l'ONUC à Léopoldville disposait d'un cachet à date en caoutchouc de 37 mm de diamètre avec le texte "ORGANISATION DES NATIONS UNIES au CONGO" et d'une machine à oblitérer avec quatre lignes ondulées, surmontées de la même mention sur trois lignes.
 
phila-colmar.org
Des aérogrammes des Nations Unies ont été imprimés spécialement pour l'ONUC.

Le contingent canadien
. Le bureau postal militaire du contingent canadien fonctionne du 16 septembre 1960 au 30 juin 1964. Il est doté de deux cachets à date : "C.A.P.O. 5046" et "CFPO 25".

phila-colmar.org


Le contingent danois

    Les militaires danois avaient recours au bureau de poste militaire de l'ONU. Ils jouissaient ainsi de la franchise pour le courrier de moins de 10 g. Les autres correspondances étaient affranchies au tarif intérieur danois avec des timbres danois et oblitérées à leur passage au Danemark. Au départ du Congo elles étaient revêtues d'un cachet "DANISH ONUC COMMAND / LEOPOLDVILLE / CONGO" et/ou "Dansk ONUC / kommando".


Le contingent ghanéen
possédait son propre service postal. Le bureau postal militaire ghanéen était doté de divers cachets à date.


phila-colmar.org

Le contingent indien
. Six bureaux postaux militaires du contingent indien ont fonctionnés.
F.P.O. 660 : Léopoldville de 1960 à 1964

phila-colmar.org

F.P.O. 716 : Albertville, de 1961 à 1962 ; Elisabethville de 1962 à 1963
F.P.O. 762 : bureau mobile
F.P.O. 770 : Manono de 1961 à 1962 ; Albertville de 1962 à 1963
F.P.O. 771 : Elisabethville de 1961 à 1962
F.P.O. 777 : Kamina de 1961 à 1963
Le 15 janvier 1962, ces bureaux furent dotés de timbres-poste indiens surchargés sur trois lignes par "U.N. FORCE / (INDIA) / Congo"
        
  

Le contingent malais

    Les militaires malais avaient recours au bureau de poste militaire de l'ONU. Le courrier portait parfois une griffe rectangulaire "MALAYAN SPECIAL FORCE".



Le contingent suédois





Le contingent indonésien