Courrier accidenté

Marques apposées sur le courrier rescapé

Sommaire


Naufrage du vapeur "Ville de Bruges" - 15 avril 1908

    Dans la matinée du 15 avril 1908, le vapeur "Ville de Bruges" quitte Lisala. L'après-midi, aux environs d'Umangi, une violente tempête éclate et le bateau est retourné par le vent la quille restant en l'air. Cinq Européens et quarante-deux indigènes périrent. Le courrier est resté dans l'eau pendant deux mois avant d'en être retiré et transporté à Boma. Quelques cartes et quelques lettres survécurent et furent réparées à Boma le 9 juillet 1908. Ce courrier porte en outre une mention :
Courrier retiré du vapeur
Ville de Bruges naufrage
Louis Brion.
Cette mention a été imitée par des faussaires.

( Les rares témoins du naufrage du vapeur Ville de Bruges. Cahier du Congo n°80 Juin 2004 p. 27)


DIBAYA- Kasaï - 13 janvier 1930

    Le Farman 190, piloté par l'équipe Roux, Caillol et Dodement, part de Tananarive (Madagascar) le 10 janvier. Leur passage est signalé à Port Francqui le 13. L'avion s'écrase peu après dans la forêt le long du Kasaï.  Après de longues recherches, il ne sera retrouvé que le 13 mars. Le courrier récupéré par les autorités belges est frappé d'un cachet violet.

crashmada_Fra.jpg

ORAN - 26 janvier 1937
    Le Savoia – Marchetti S.73 de la SABENA immatriculé OO-AGR assurant la liaison Kindu – Bruxelles s’est écrasé le 26 janvier 1937 vers 16 h 40 dans une zone marécageuse près d’Oran, juste avant d’atterrir. Les quatre membres de l’équipage ainsi que les huit passagers furent tués. Presque la totalité du courrier, 143 kg, est resté intact. Ce courrier porte une griffe « Courrier aérien SABENA accidenté ORAN 28 janvier 1937 ».

postea43.jpg

La lettre ci-dessous semblerait provenir du même avion. Seule lettre connue avec cette griffe.
 
oran.jpg

PORT OF SPAIN (Trinidad) - 8 janvier 1945
    L'avion à destination de Léopoldville quitte Miami à 6 h le 8 janvier 1945 en direction de Port of Spain  Il s'écrase dans la baie en tentant d'atterrir pendant une tempête. 60 kg de courrier sont récupérés et séchés à Trinidad avant de faire retour à Miami le 11 janvier. Le courrier destiné au Congo belge parviendra finalement à Léopoldville où la griffe reproduite ci-dessous sera apposée. (Courrier récupéré 1937-1988 par H. Nierinck. Numéro Nierinck 450108)

griffe US.jpg griffe Leo.jpg

KOUANDE (Dahomey) - 14 décembre 1945
    L’avion Lockheed C-60 Lodestar de la SABENA immatriculé OO-CAK effectuant la liaison entre le Congo belge et la Belgique, parti de Léopoldville le 9 décembre, est retardé à Lagos et doit plus tard, par suite d’ennuis de moteur, se poser en pleine campagne à Kouande au Dahomey. L’appareil prend feu. Les occupants de l’appareil ainsi que le courrier récupéré sont dirigés sur Cotonou où un autre appareil de la Sabena les embarque.
    Le courrier rescapé porte un cachet noir appliqué à Léopoldville ou une bande imprimée.

postea44.jpg

img032-1.jpg


LIBENGE - 13 mai 1948
    Le DC 4 de la SABENA immatriculé OO – CBE assurant la liaison Léopoldville - Libenge - Bruxelles avait quitté Léopoldville le jeudi 13 mai 1948 à 8 h 05. Il aurait dû arriver à Bruxelles le vendredi à 9 h. Il s'est écrasé à 27 km au sud de Libenge, à un millier de kilomètres au nord-est de Léopoldville, en creusant une tranchée de 200 m environ dans les arbres avant de toucher le sol. Vingt-quatre passagers et six membres de l'équipage ont péri. Il y a eu un survivant.
    Une grande partie du courrier que transportait l'avion a brûlé. Les paquets et les lettres endommagés mais récupérables ont été transmis à leurs destinataires. Ce courrier porte une griffe "Accident Avion Sabena - avons laisser poursuivre vers leurs destinations" et l'empreinte "Libenge 22.5.48".
 
postea45.jpg
Kabalo - 7 août 1948
Incendie d'un wagon de chemin de fer.
Cachet sur trois lignes :
Envoi récupéré après
incendie train Albertville
Kabalo

train1948_verso.JPG


Correpondance détériorée
Par incendie dans train
KABALO - ALBERTVIL

train48b.png
LÉOPOLDVILLE - 27 août 1949
    Le DC 3 de la SABENA immatriculé OO-CBK assurant la liaison Léopoldville - Élisabethville qui avait quitté le champ d’aviation de Léopoldville le samedi 27 août 1949 à 7 h 45 a dû faire un atterrissage forcé au milieu du quartier indigène bordant la piste de l’aérodrome. L’appareil a pris feu en touchant le sol. L’avion n’a provoqué aucune perte de vies humaines parmi la population indigène ni causé d’incendie. Il transportait 16 passagers et 4 membres de l’équipage. Deux passagers et trois membres de l’équipage ont été tués.
    Marque apposée sur le courrier rescapé de l’accident survenu à l’appareil de la SABENA

postea46.jpg


KIKWIT – 4 février 1952

    Le C 47 de la SABENA immatriculé OO-CBN assurant le vol SN 425 Costermansville – Léopoldville survole la province du Kasaï vers midi. Pour une raison inconnue, il s’écrase dans la forêt à Dibata, à 20 km de Kikwit.
    Les correspondances récupérées portent une griffe " AVION ACCIDENTE IDIOFA"

idiofaa.jpg


BOENDE – Juin 1952

Car-courrier tombé dans la rivière Tshuapa. Ce courrier porte une griffe :
Envoi parvenu par car
courrier tombé dans
fleuve Tshuapa a P. V.
Boende ??????
Quelqu'un pourrait-il fournir des renseignements supplémentaires (date exacte - fin de la 4è ligne de la griffe) ?

RIETI - 13 février 1955
 
Le DC 6 de la SABENA immatriculé OO – SDB assurant la liaison Bruxelles – Rome – Tripoli - Léopoldville avait quitté Bruxelles le dimanche 13 février 1955 à 17 h. Il devait débarquer et embarquer des passagers à Rome à 20 h 15. Le pilote a contacté l'aéroport de Rome à 19 h 55 pour entamer la procédure d'atterrissage. Par la suite on est sans nouvelles de l'appareil. Ce n'est que le 21 février, après huit jours de recherches que l'épave a été retrouvée dans le massif de Terminillo, 70 km au nord-est de Rome, aux environs de Rieti. Vingt et un passagers et huit membres de l'équipage ont péri.
    Une partie du courrier que transportait l'avion a pu être récupérée. Les paquets et les lettres souvent endommagés, mais récupérables par leurs destinataires, portent une griffe « POSTES ROME GARE AVION Correspondance recouvrée dans le désastre d'avion du 13 février 1955 ».

postea1.gif

LIBENGE- 6 novembre 1955

    Un car-courrier assurant la liaison Dongo à Libenge, en correspondance avec l'avion de Léopoldville, tombe dans la rivière Pongo le 6 novembre 1955. Le courrier récupéré est réparé à Libenge le 9 novembre et est revêtu de la griffe ci-dessous.

postea7.jpg

CASABLANCA - 18 mai 1958
    Le DC 7 de la SABENA immatriculé OO – SFA assurant la liaison Bruxelles – Lisbonne – Léopoldville avait quitté Bruxelles le samedi 17 mai 1958 à 20 h 50. Il avait débarqué et embarqué des passagers à Lisbonne avant de repartir. Le pilote ayant, quelque temps après le départ, constaté la défaillance de l'un de ses quatre moteurs a tenté de rejoindre Casablanca (Maroc) plutôt que de poursuivre sa route jusqu'à Kano, sa prochaine escale. L'avion s'est écrasé dimanche 18 à 5 h 25 au cours d'un atterrissage forcé à Casablanca à 500 m de l'aéroport de Cazes sur les établissements militaires contigus à la base aérienne française. Cinquante-six passagers et neuf membres de l'équipage ont péri dans l'appareil en feu. Il y a eu quatre survivants.
    Une grande partie du courrier que transportait l'avion a pu être récupéré. Les paquets et les lettres sont évidemment endommagés. Ce courrier porte une griffe "Sinistre Casablanca" et a été transmis au moyen de dépêches spéciales.

postea47.jpg
KABIMBI - 6 novembre 1957
   
Un bac transportant 90 personnes et le courrier Kasenga - Pweto a chaviré à Kabimbi dans la rivière Luapula le mercredi 6 novermbre 1957. Il y a eu 41 morts et 2 disparus. (Renseignement de Eric Bedoret) 

biambi.jpg
    Lettre en provenance de Mitwaba (pour autant que le lieu de dépôt de la lettre corresponde à l'adresse de son expéditeur) et réparée à Élisabethville le 14 novembre 1957. Cette lettre porte une griffe sur trois lignes :
 Courrier Détérioré / à l'accident / de Kabimbi.
    Seule lettre connue portant cette griffe.