Aérophilatélie


RemonterSommaire
    En vue de promouvoir la poste aérienne, l'Administration des Postes a autorisé l'expédition de courriers spéciaux par des avions effectuant durant l'époque héroïque une première liaison. Une marque commémorative est apposée sur ce courrier. C'est ainsi que du courrier a été transporté par plusieurs aviateurs effectuant des raids Belgique - Congo soit dans un but de propagande, soit dans l'intention de procurer des ressources aux œuvres qu'ils patronnent. Par la suite lorsque le transport du courrier par avion devint habituel, les correspondances transportées par le premier vol d'une nouvelle ligne régulière reçurent souvent une marque spéciale.
Les lettres traditionnelles frappées des marques commémoratives "première liaison" ont seulement une valeur de souvenir. Elles sont le témoin de l’évolution et jalonnent le développement du transport aérien.

horizontal rule


Inauguration de la ligne aérienne Roi Albert (LARA)

    Le programme de la SABENA consistait à créer une ligne aérienne reliant Léopoldville à Élisabethville. La première section Kinshasa - Luebo est ouverte le 25 avril 1925. La deuxième section Luebo - Dibaya - Kanda Kanda -Kamina - Bukama - N'Gule est inaugurée le 9 février 1926. A l'occasion du premier vol de retour, l'avion emporta de Bukama une centaine d'enveloppes revêtues de la marque reproduite ci-dessous en diverses couleurs.
postaer/pam25.jpg

horizontal rule


Raid Vanderlinden - Fabry

    Les capitaines Vanderlinden et Fabry entreprirent le 7 décembre 1930 la liaison Belgique – Congo. Ils arrivèrent à Léopoldville le 15. Le retour de Léopoldville vers Bruxelles eu lieu le 18 décembre 1930. Une panne de moteur les immobilisa trois mois à Fort-Lamy. Ils rallieront Bruxelles le 30 mars1931. Le courrier qu'ils transportaient est revenu par la voie ordinaire et a rallié Bruxelles le 2 mars 1931.
La surtaxe aérienne était fixée à 5 F pour 10 g.
    A cette occasion il fut créé un timbre avion belge de 5 F, brun-violet, au tirage de 40 000 exemplaires, réservé à l'affranchissement des 2 057 lettres recommandées et 4 184 lettres ordinaires qui furent emportées. Ce timbre cessa d'être valable dès le départ de l'avion. Une estampille rectangulaire de 49 x 19 mm est apposée en carmin sur chaque envoi.
    Remarquons que le port d'une lettre expédiée au Congo pour la Belgique était de 1 F pour 20 g jusqu'au 31 décembre 1930. Par contre le port d'une lettre expédiée en Belgique pour la colonie était de 1,25 F à partir du 1 décembre 1930. Les plis qui ont effectué le trajet Léopoldville -Bruxelles auraient dû être affranchis à 1 F au lieu de 1,25 F avec des timbres congolais.
postaer/pam30.jpg
    Sur le courrier n'ayant effectué que le trajet de retour il a été apposé l'une des griffes
  postaer/30vanderl.jpgpostaer/pam30c.jpgpostaer/pam30b.jpg

horizontal rule


Raid Goulette Madagascar/France de 1930.

Première liaison postale aérienne Brazzaville - Léopoldville - Paris - Bruxelles

postaer/raidgoulette.jpg

    « Muni d’une hélice neuve, l’avion décolle d’Elisabethville le 19 mars 1930 et par Luluabourg, Léopoldville, Brazzaville (le 21 mars), Coquilhatville, Bangui, Fort-Archambault (le 22 mars), Fort-Lamy (le 23 mars), arrive à Niamey le 24.
L’avion ayant été mal abrité sur le terrain, une tempête de sable endommage le moteur qui doit être changé. De ce fait, l’avion restera immobilisé à Niamey jusqu’au 22 avril. »
Il existe deux types d'enveloppes spéciales pour les plis de Brazzaville du 20 et 21 mars 1930. (J. P. Flamand)
horizontal rule


Belgique – Élisabethville

    Le 4 octobre 1932, la première dépêche postale par voie aérienne a emprunté la ligne Imperial Airways jusqu’à Broken Hill et a rejoint Élisabethville par la ligne régulière de l’Aéro-club du Katanga.
horizontal rule


Raid Hansez

    L'aviateur Guy Hansez, accompagné de son épouse, emporta d'Anvers, le 24 mars 1934, 14 585 kg de courrier vers Léopoldville où il arriva le 28. Les philatélistes furent autorisés à adresser, via Léopoldville, des envois à des destinataires résidant en Belgique. Ces envois comportaient un double affranchissement : des timbres belges pour le trajet aller et des timbres congolais pour le retour. Ils devaient porter en outre la mention "Raid de l'aviateur Hansez". Ils furent revêtus d'une marque spéciale par le bureau d'Anvers avant le départ.
    Le voyage de retour eut lieu le 3 avril 1934. Il se terminera à Anvers le 11 avril.
    La surtaxe aérienne était fixée à 5 F pour 5 g.
postaer/pam34.jpg
Sur le courrier n'ayant effectué que le trajet de retour il a été apposé la griffe
postaer/pam34c.jpg
horizontal rule


Raid Rubin

    Effectué par l'anglais Ken Waller et le capitaine aviateur belge Teddy Franchomme à bord de l'avion bimoteur Reine Astrid (prêté par Bernard Rubin) de Bruxelles à Léopoldville via Oran et Niamey du 20 au 22 décembre 1934. Le retour par la même route se fit du 26 au 28 décembre. Toutes les lettres transportées se caractérisent par une estampille rectangulaire de 55 x 37 mm, frappée en carmin.
postaer/pam34a.jpg
    Les lettres n'ayant effectué que le trajet de retour portent en plus une estampille linéaire :
postaer/pam34b.jpg
    La surtaxe aérienne était fixée à 5 F pour 5 g.
horizontal rule


Ouverture de la ligne régulière Bruxelles – Léopoldville

    La SABENA inaugure, le 23 février 1935, la ligne régulière entre la Belgique et le Congo au moyen de l’avion Fokker Edmond Thieffry. Le poids du courrier transporté au départ de Bruxelles s’élevait à 83 kg. Le voyage de retour eut lieu le 4 mars.
postaer/pam35.jpg
postaer/pam35a.jpg

horizontal rule


Raid Mahieu

    Raid Bruxelles - Coquilhatville - Léopoldville et retour réalisé par le Comte de Looz-Corswarem, Mahieu et d'Hooghe entre le 6 octobre et le 1er novembre 1935.

postaer/mahieua.jpg
postaer/mahieub.jpg
vente Delhaye avril 2009

horizontal rule


Liaison Bruxelles - Élisabethville - Tananarive

  
     La desserte d'Élisabethville était effectuée, suite à un accord franco-belge, alternativement par la Régie Air Afrique et par la Sabena. La première liaison directe vers le Congo eut lieu le 15 novembre 1935 et le retour le 23.
postaer/postea20.jpgpostaer/35elisa.jpgpostaer/pam35d.jpg
    La correspondance à destination de Tananarive (Madagascar) en provenance de Bruxelles était transportée par la Régie Malgache à partir d'Élisabethville via Broken Hill, Mozambique et Majunga. La première liaison eut lieu le 22 novembre 1935.
postaer/pam35e.jpg
images/pa30.jpg
Arrivée des courriers France-Madagascar à Elisabethville
horizontal rule


Bruxelles - Stanleyville - Élisabethville

Modification de l'itinéraire au Congo belge en vue de raccourcir la durée du voyage qui est ramenée à 5 1/2 jours. Le voyage aller débute le 24 octobre 1936 et le voyage retour le 30. Itinéraire :
1er jour : Bruxelles - Marseille
2e jour : Marseille - Oran - Colomb Béchar - Reggan
3e jour : Reggan - Gao - Niamey
4e jour : Niamey - Zinder - Fort Lamy
5e jour : Fort Lamy - Fort Archambault - Bangui - Bumba - Stanleyville
6e jour : Stanleyville - Kindu - Kabalo - Bukama - Elisabethville

postaer/pam36.jpg
postaer/pam36a.jpg

  postaer/pam36c.jpg
29.10.1936

 

postaer/congo018.jpg
On remarquera la variété accidentelle - tache rouge - du 1 F
horizontal rule


Première liaison France - Madagascar via Stanleyville 10 juin 1937

  postaer/pam37a.jpgpostaer/37b0610.jpg

horizontal rule


Première liaison Alger  - Stanleyville - Elisabethville 17 juin 1937

  postaer/pan37b.jpg

horizontal rule


Vol groupé Belgique - Congo 20 octobre 1937

    Ce vol était composé d'un avion de tourisme Léopard Moth, d'un avion missionnaire Phalène et d'un avion sanitaire Pélican. Seul l'avion de tourisme n'emporta pas de courrier spécial. ce dernier était composé de 8 000 cartes commémoratives avec un texte en français ou en néerlandais. Les cartes ont été réexpédiées du Congo vers la Belgique par avion Sabena. Toutes ces cartes sont revêtues d'un cachet festonné vert et souvent d'un cachet rectangulaire violet signalant que le voyage était retardé de 10 jours.
postaer/postea21.jpg postaer/postea22.jpg
postaer/postea24.jpg
horizontal rule


100e liaison aérienne Belgique - Congo par SABENA

postaer/pam38h.jpg


Aller 20 novembre 1938

postaer/pam38a.jpg
postaer/pam38d.jpg

Retour 26 novembre 1938

postaer/pam38b.jpg
postaer/pam38g.jpg

  postaer/pam38e.jpg

   postaer/pam38c.jpgpostaer/pam38f.jpg

horizontal rule


Léopoldville- Kikwit - Tshikapa

   25 octobre 1939
postaer/39.10.25.jpg

 horizontal rule


Léopoldville - Stanleyville- Irumu - Costermansville - Usumbura

27 novembre 1939
  postaer/39.11.22.jpg
postaer/pam39a.jpg

Stanleyville - Usumbura

28 novembre 1939
postaer/39.11.28.jpg
postaer/postae39_01.jpg

Usumbura - Stanleyville - Bruxelles

postaer/39.11.28a.jpg

horizontal rule

Marseille - Congo

11 février 1940
 Premier courrier aérien Belgique - Congo par SABENA au départ de Marseille suite à l'état de guerre entre l'Allemagne et la France. Le courrier était acheminé de Bruxelles à Marseille par chemin de fer.

  postaer/pam40.jpg

horizontal rule


Léopoldville-Le Cap via Élisabethville, la Rhodésie du Nord et du Sud et Johannesburg

14 - 18 mars 1941
Cette lettre a été remise à la poste pour un départ le 14 mars (censure du 13 au verso) mais curiosité l'oblitération est du 22 à 18 h)
postaer/postea3.jpg
Cette lettre  a été remise à la poste pour un départ le 14 mars : oblitération d'Elisabethville 15 mars à 12 h cachet d'arrivée à Johannesburg : 18 mars).
postaer/pam41.jpg
horizontal rule


Première liaison transatlantique par Pan American Airways
Congo belge - États-Unis du 13 au 16 décembre 1941

    Prévue pour novembre 1941 la première liaison aérienne Etats-Unis d'Amérique - Congo belge fut effectuée le 6 décembre 1941 par un hydravion Boeing 314A baptisé Cape Town Clipper. L'itinéraire programmé était : Miami - San Juan (Porto Rico) - Port of Spain (Trinidad) - Belém (Brésil) - Natal (Brésil) - Bathurst (Gambie) - Lagos (Nigéria) - Léopoldville. En fait le Cape Town Clipper a décollé de New-York, a fait escale à Hamilton (Bermudes) et rejoint directement San Juan. L'itinéraire suivi au retour par l'hydravion fut légèrement différent. En effet le 13 décembre 1941, date de départ de Léopoldville, la situation politique mondiale avait été complètement modifiée par l'entrée en guerre des Etats-Unis suite à l'attaque de Pearl Harbour (Iles Hawaii) par les Japonais le 7 décembre et la déclaration de guerre le 11 décembre par l'Allemagne et l'Italie.

postaer/pam41c.jpg
postaer/pam41b.jpg
postaer/41etatsunis2.jpg

    De Léopoldville l'appareil se dirige sur Lagos. Après l'escale de Lagos, plutôt que de repasser par Bathurst, l'appareil fit escale à Monrovia (Libéria) où il y avait une base américaine. Ensuite il fit escale à Natal, Belém et Port of Spain pour atterrir finalement à Miami. Il ne fit pas escale à San Juan probablement pour rattraper le temps perdu. Le courrier en provenance de Léopoldville et de Lagos à destination de Bathurst a été transporté jusqu'à Natal puis renvoyé par le deuxième service aérien régulier faisant escale à Bathurst le 2 février 1942. Le courrier en provenance de Léopoldville à destination de San Juan a été débarqué à Port of Spain et acheminé ensuite par une autre ligne régulière P A A jusqu'à San Juan où il arrive le 17 décembre.
    Les plis commémoratifs au départ de Léopoldville, ayant un destinataire américain ne firent pas tous l'entièreté du voyage par avion. Ils furent donc affranchis de manières différentes.
De Léopoldville à :
- Lagos (Nigéria) 7,75 F = 2,75 F + 5 F  (cachet de passage au verso du 13 décembre 1941)
- Bathurst (Gambie) 7,75 F = 2,75 F + 5 F (cachet de passage au verso du 2 février 1942)
- Natal (Brésil) 13 F = 2,75 F + 10,25 F
- Belém (Brésil) 13 F = 2,75 F + 10,25 F (cachet de passage au verso du 15 décembre 1941)
- Port of Spain (Trinidad) 12,50 F = 2,75 F + 9,75 F avec cachet de passage au verso du 16 décembre 1941
- San Juan (Porto-Rico) 13,75 F = 2,75 F + 11 F avec cachet de passage au verso du 17 décembre 1941
- Miami (U. S. A.) 17,75 F = 2,75 F + 15 F avec cachet de passage au verso du 16 décembre 1941
Un document américain précisait les tarifs au départ de Léopoldville pour 10 g :
postaer/panam2.jpg
- Lagos (Nigéria) 11,75 F = 2,75 F + 2 x 4,50 F
- Bathurst (Gambie) 15,75 F = 2,75 F + 2 x 6,50 F
- Natal-Belém (Brésil) 21,25 F = 2,75 F + 2 x 9,50 F
- Port of Spain (Trinidad) 22,25 F = 2,75 F + 2 x 9,75 F
- San Juan (Porto-Rico) 23,75 F = 2,75 F + 2 x 10,50 F
- Miami (U. S. A.) 31,75 F = 2,75 F + 2 x 14,50 F
Il m'est difficile de rapprocher les affranchissements des lettres du tarif annoncé sur le document américain ainsi que du tarif officiel de la poste aérienne. Peut-être y a t'il eu un tarif spécial pour ce vol ? La seule façon de le savoir serait de parcourir la presse congolaise de cette époque.
 
postaer/PanAm.jpg
Le Cape Town Clipper de la Pan Am
horizontal rule


Léopoldville - Bruxelles

    La réouverture officielle des relations postales avec la Belgique à l'issue de la seconde guerre mondiale eut lieu le 2 septembre 1944. La première liaison aérienne SABENA à destination de Londres via Lagos, Casablanca et Lisbonne, le 13 septembre 1944, a emporté 85 kg de courrier dont 74 pour Bruxelles, 6 pour Londres et 5 pour Lisbonne, soit environ 20 000 lettres et cartes. Cet avion est arrivé à Londres le 17. Pour commémorer ce premier vol le cercle philatélique de Léopoldville a fait imprimer des enveloppes spéciales qui arrivèrent en Belgique après le 20 février 1945. Toutes les enveloppes furent censurées en Grande-Bretagne. Le courrier ordinaire pour la Belgique, constitué essentiellement d'entiers postaux, a été distribué vers le 13 décembre à Bruxelles, lui aussi censuré par les Anglais.

postaer/pam44.jpg

horizontal rule


La durée du vol Bruxelles - Léopoldville est ramenée à 25 heures.

24 février 1946


postaer/postea25.jpg
horizontal rule

Costermansville - Bruxelles et retour

Première liaison aérienne directe Kivu - Belgique (10 - 16 mars 1946) et retour (20 - 27 mars) par avion de la compagnie Star
postaer/pam46.jpg

horizontal rule

Astrida - Costermansville


postaer/pam46a.jpg

 horizontal rule

Elisabethville - Bruxelles

28 avril 1947

postaer/pam47.jpg

horizontal rule

1er vol Léopoldville - Bruxelles via Casablanca et retour

3 et 4 décembre 1953


postaer/pam53.jpgpostaer/53casaleo.jpg
 
horizontal rule

20e et 30e anniversaire de la liaison aérienne Belgique - Congo

4 mars 1955

  postaer/postea11.jpg

horizontal rule


Première liaison aérienne Irumu - Paulis - Stanleyville

13 mai 1955


postaer/postea12.jpg

horizontal rule

1er vol  Bruxelles - Léopoldville - Elisabethville et retour par avion à réaction

19 et 21 janvier 1960

19 janvier : Bruxelles - Léopoldville
20 janvier : Léopoldville - Elisabethville
21 janvier : Elisabethville - Léopoldville - Bruxelles
postaer/pam60c.jpgpostaer/pam60d.jpg
horizontal rule

1er vol  Bruxelles - Léopoldville - Johannesbourg - Léopoldville - Rome - Bruxelles par avion à réaction

26 janvier 1960 Léopoldville - Johannesbourg

27 janvier 1960 Léopoldville - Rome

horizontal rule
 

 1er vol  Bruxelles - Léopoldville - Elisabethville - Johannesbourg - Elisabethville - Léopoldville - Rome - Bruxelles par avion à réaction

2 et 3 avril 1960


postaer/pam60a.jpgpostaer/pam60b.jpgpostaer/pam60f.jpg
  horizontal rule

1er vol  Bruxelles - Milan - Léopoldville
31 mai 1960

postaer/pam60e.jpg